Quand consulter un sexologue ?

Si vous souffrez de difficultés sexuelles personnellement ou dans votre couple, quand consulter un sexologue ? Vous pouvez en parler à votre médecin traitant ou à un spécialiste.

En cas de trouble liés :

  • au désir sexuel
  • à l’excitation (érection ou lubrification vaginale)
  • à l’éjaculation (rapide, difficile ou douloureuse)
  • à atteindre l’orgasme, au manque de plaisir
  • à des douleurs lors des rapports sexuels (vaginisme ou dyspareunie)
  • à l’identité sexuelle (difficultés pour se situer par rapport à son propre sexe, désir de changement de sexe)
  • à l’orientation sexuelle, à une souffrance par rapport à son choix sexuel en cas d’hétérosexualité, d’homosexualité, d’asexualité…
  • au comportement sexuel
  • à la sexualité du couple
  • à la sexualité pendant ou après la grossesse

De manière générale il faut que la difficulté s’installe et dure depuis au moins 3 à 6 mois pour parler véritablement d’un trouble. Une difficulté passagère est très fréquente et bien qu’elle puisse être évocatrice d’autres difficultés, elle ne nécessitera pas forcément un traitement spécialisé.

X